SYRIE: TRUMP MENACE L’EUROPE

Mardi 8 octobre 2019

La Maison Blanche a annoncé ce lundi 7 octobre au matin que la Turquie mènerait bientôt une nouvelle opération dans le nord de la Syrie, le président américain, Donald Trump, a annoncé vouloir laisser Turcs et Kurdes « résoudre la situation » en Syrie après le départ des soldats américains.

« Les États-Unis étaient supposés rester 30 jours en Syrie, c’était il y a des années. Nous sommes restés et nous nous sommes enfoncés de plus en plus profondément dans une bataille qui n’a aucun objectif à terme. Nous avons rapidement défait 100% du califat de Daech incluant la capture de milliers de combattants de Daech, la plupart vénus de l’Europe. Cependant l’Europe ne voulait pas leur retour chez eux et elle a dit à l’Amérique de les garder ! J’ai dit NON ! Nous vous avons rendu une grande faveur et maintenant vous voulez que les États-Unis les gardent dans leurs prisons à des coûts exorbitants.

C’est à vous de les juger … » a annoncé le président américain dans un tweet ce lundi 7 octobre 2019.  Comment évaluez-vous ces déclarations du président américain? Philipe Hugon, analyste politique, nous répond.